Guide #1 - Votre premier achat immobilier en 5 étapes  

L’achat d’un bien immobilier est toujours une étape importante de votre vie, d’autant plus lorsque c’est votre première fois. Et si vous êtes sur cette page c’est que vous vous posez des questions sur votre futur achat : Quel sont les prêts disponibles ? Comment définir mon projet d’achat immobilier ? Quelles questions je dois me poser ? Etc.  

Ne vous en faites pas, nous sommes là pour répondre aux principales questions concernant votre premier achat immobilier.  

Comment s’y prendre ?

Étape 1 : Le financement de votre premier projet immobilier  

Pour financer votre premier achat immobilier, vous avez plusieurs possibilités de financements. Dans un premier temps vous devrez faire le bilan de vos économies :

  • Vos propres économies
  • Mais aussi vos placements sur un compte épargne logement ou sur un livret  

Cet argent vous permettra de déclencher la mise en route de votre crédit immobilier.  

Pour ce qui est des crédits immobiliers, vous aurez de nombreuses solutions à votre disposition :

  • Le prêt classique : également appelé prêt amortissable, il est disponible dans tous les réseaux bancaires, sans conditions de ressources et modulable sur une durée de 5 à 35 ans à taux fixe ou à taux variable.
  • Le prêt épargne logement (PEL) : il s’agit d’une épargne bloquée qui peut être utilisée de plusieurs façons lorsque son terme est atteint (4 ans). Après ces 4 ans il peut soit être poursuivi, soit permettre d'obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. L'obtention du prêt permet à son souscripteur de bénéficier d'une prime versée par l'État.
  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : est un prêt aidé par l’État qui vous permet d'acheter votre logement si vous n'avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années, sous conditions de ressources. Le prêt ne peut financer qu'une partie de l'achat, vous devez le compléter par un ou plusieurs prêts et éventuellement un apport personnel. Le logement doit être neuf ou ancien avec des travaux.
  • Le prêt conventionné d’accession sociale (PAS) : a pour objectif de favoriser l'accession à la propriété des familles aux revenus modestes. Il est accordé par une banque pour financer la construction ou l'achat d'un logement, avec ou sans travaux d'amélioration. Remboursable avec intérêts il peut financer jusqu'à l'intégralité du coût de l'opération, et peut parfois donner droit à l'aide personnalisée au logement (APL).
  • Le prêt action logement : Ce prêt est accordé par Action Logement aux salariés des entreprises du secteur privé de 10 salariés et plus (hors secteur agricole) adhérentes au CIL (Comité interprofessionnel du logement). Il permet de financer l'acquisition ou construction de logements neufs ou anciens.
  • Le prêt accordé aux fonctionnaires : ce prêt s'adresse aux agents titulaires de la fonction publique de l'État ainsi qu'aux personnels des départements et des communes.  C’est un complément de prêt conventionné ou d’un prêt d’accession sociale et il peut être accordé pour la construction ou l'acquisition d'un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux.  

 

Si vous avez pour projet d’acheter votre premier bien immobilier notre service de conseil et accompagnement au financement se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Étape 2 : Définir votre premier projet immobilier, 7 questions à se poser  

Pour rendre votre projet plus concret et vous aider à trouver où acheter, quoi acheter et à hauteur de combien, une méthode simple existe, il vous suffit de vous poser les questions suivantes :

  • Qui : achetez-vous seul, en indivision, par le biais d’une SCI ?
  • Quoi : désirez-vous un appartement, un loft, une maison ?
  • Où : où souhaitez-vous acheter votre bien immobilier ? Dans un secteur bien précis ? En ville, à la campagne ?
  • Quand : votre projet est-il immédiat ? Votre projet est-il pour dans 6 mois, 1 an, 2 ans ?
  • Comment : payez-vous cash ou à l’aide d’un crédit immobilier ?
  • Combien : quel est votre budget ? Quelle est votre capacité d’emprunt ?
  • Pourquoi : quel est votre objectif (1ère résidence principale, raison professionnelle (mutation, nouveau travail), votre raison familiale (naissance, divorce), etc. ?  

Étape 3 : Faire vos recherches  

Vous avez répondu aux 7 questions ci-dessus ? Bonne nouvelle, vous avez fait un grand pas en avant vers votre futur premier achat immobilier. Maintenant, lancez-vous dans les recherches, faites les visites et sélectionnez des biens à voir. Neufs ou anciens, faites votre choix en multipliant les rendez-vous ou de visites. Gardez à l’esprit que le lieu est le critère le plus important dans vos recherches.  Si besoin, pour cette étape et celles qui vont suivre, entourez-vous de professionnels qui ont un solide socle de connaissances sur le sujet immobilier.  

Étape 4 : Soyez minutieux  

Lorsque vous achetez un bien immobilier ancien il faut garder en tête que vous n’aurez pas que votre prêt immobilier à rembourser, aussi, demandez les documents ayant une incidence financière à long terme, à savoir :

  • Les taxes foncières,
  • Les charges,
  • Les diagnostics.  

Dans le cas d’un achat dans l’immobilier neuf, vous aurez de toute façon moins de charges puisque la résidence sera flambant neuve et soumise à 4 garanties légale de construction

  • Garantie de parfait achèvement : d’une durée de 1 an à compter de la réception des travaux par le maître d’ouvrage,
  • Garantie d’isolation phonique : d’une durée de 1 an à compter de la livraison et mise à disposition du bien,
  • Garantie de bon fonctionnement : d’une durée de 2 ans à compter de la réception des travaux par le maître d’ouvrage,
  • Garantie décennale d’une durée de 10 ans à compter de la réception des travaux.  

Étape 5 : La signature du compromis de vente  

Vous voilà à la dernière étape de votre premier achat immobilier, le moment de la signature est venu !  

Achat d’un bien ancien

Un compromis de vente est une promesse : de l’acheteur au vendeur, et du vendeur à l’acheteur validant la transaction. La signature du compromis permet de fixer leur accord sur les différentes composantes de la transaction (prix, condition, etc.).  

Après la signature du compromis de vente et en tant qu’acheteur, vous bénéficiez de 10 jours pour vous rétracter.  

Achat d’un bien en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement)

Vous signez le contrat de réservation de votre nouvel appartement et faites un dépôt de garantie. Suite à la signature de ce contrat de réservation vous disposez aussi d’un délai de 10 jours pour vous rétracter et récupérer votre dépôt de garantie.  

 

Après toutes ces étapes il ne nous reste plus qu’à vous dire : « BRAVO ! vous êtes propriétaire ! »  

Si vous êtes à la recherche de votre premier bien immobilier, n’hésitez pas consulter nos pages de biens anciens et nos biens neufs. Si vous avez besoin de plus de précision pour votre futur premier achat immobilier vous pouvez nous contacter.  

Sources étape 1 - financement : https://www.service-public.fr 


Écrit par Adrien LOQUENEUX

Passionné de nouvelles technologies,  je me suis spécialisé dans le Web Marketing, la création de sites vitrines et e-commerce, le community management, le SEO, et le Graphisme !