Préparer sa retraite

Une retraite peut se préparer plusieurs années à l'avance, grâce à l'investissement immobilier locatif neuf. Dans un premier temps, on recherche un appartement neuf bien placé. Au cours des remboursements, on perçoit un loyer dont le montant est supérieur ou approchant des intérêts du prêt ainsi qu'à l'assurance-crédit. Il est même possible de réduire ses impôts grâce aux dispositifs Pinel ou Censi-Bouvard.

 Les avantages

Pour préparer sa retraite, investir dans un logement neuf offre plusieurs avantages :

  • assurance construction les 10 premières années ;
  • habitation éco-performante (RT 2012, BBC), grâce à l'utilisation de matériaux modernes et peu énergivores ;
  • implantation dans une zone géographique à forte densité de population, ce qui facilite la location.

Ces facteurs diminuent le risque de lourds coûts de rénovation ou d'entretien, par rapport à l'immobilier ancien.

 

Les objectifs

Investir dans l'immobilier neuf pour préparer sa retraite permet également de réaliser plusieurs objectifs :

  • bénéficier d'un dispositif de défiscalisation, afin de réduire ses impôts ;
  • disposer d'un revenu locatif après remboursement de l'emprunt, ce qui représente un revenu complémentaire à la pension de retraite ;
  • se constituer un patrimoine immobilier appelé à prendre de la valeur, et donc potentiellement réaliser une plus-value immobilière ;
  • une fois la retraite arrivée, le bien immobilier neuf peut aussi devenir la résidence principale ;
  • investir à crédit pour financer son achat immobilier sans effort.

 

Le remboursement

Il n'est pas nécessaire de disposer d'une forte capacité de remboursement pour investir dans l'immobilier, en particulier si la retraite n'arrive que dans 15 ans ou 20 ans. L'investisseur pourra souscrire un prêt se terminant à l'approche de son départ en retraite. Plus le prêt est long, plus les mensualités sont faibles, et moins elles ont d'impact sur son pouvoir d'achat. Les loyers perçus permettent de payer une partie des échéances, ils sont notamment supérieurs au montant des intérêts et de la prime d'assurance emprunteur. L'effort financier de l'investisseur correspond ainsi au remboursement d'une partie du capital.

 

Augmenter ses revenues à la retraite grâce au loyer perçu

L'investisseur peut prévoir que la fin des remboursements soit proche de son départ en retraite. Il percevra ainsi un revenu locatif, en plus de sa pension. Son pouvoir d'achat et sa qualité de vie s'en trouveront augmentés. Cette rente pourra également servir à financer un accueil dans un établissement spécialisé en cas de maladie. Dans un couple, le dernier vivant continuera de percevoir des loyers, et transmettra le bien immobilier acquis à ses enfants.


Écrit par Adrien LOQUENEUX

Passionné de nouvelles technologies,  je me suis spécialisé dans le Web Marketing, la création de sites vitrines et e-commerce, le community management, le SEO, et le Graphisme !